L’extension de maison est un projet de travaux ayant pour but d’augmenter la surface habitable de la maison, d’ajouter une ou plusieurs pièces. Avant de se lancer dans l’agrandissement d’une maison, voici les informations primordiales à connaître.

Et pour en savoir plus sur les points techniques d’une extension de maison, vous pouvez consulter notre article dédié : Réussir son extension de maison 2/2 – Les points techniques

extension de maison en métal Photo : Atelier Lâme

Quels sont les avantages d’une extension de maison ?

Augmenter la surface

La première motivation à l’agrandissement d’une maison est bien sûr le gain de surface habitable. Si créer une chambre supplémentaire à l’arrivée d’un enfant, agrandir sa pièce de vie ou créer une pièce supplémentaire type salle de jeux, bibliothèque, chambre d’amis, sont les attentes les plus courantes, un des avantages direct est la valorisation de cet investissement sur le marché de l’immobilier.

Réaliser un investissement financier

En effet, un mètre carré sera toujours vendu bien plus cher que ce qu’il aura coûter à la construction. Réaliser une extension valorise fortement le bien et permet donc bien souvent de réaliser une plus-value en cas de revente.

De plus, un premier achat immobilier représente souvent un important investissement pour une famille. Quelques années plus tard, si la situation financière a évolué, agrandir sa maison est un moyen de faire un nouveau placement immobilier sans avoir la nécessité de déménager.

Gagner de la luminosité

Agrandir une pièce permet parfois de modifier son orientation, d’installer des ouvertures plus larges comme des baies vitrées et donc de faire entrer plus de lumière dans un logement. C’est notamment le cas des installations de véranda, qui permettent de profiter d’un jardin d’hiver et d’un espace largement ouvert en été. Les extensions avec fenêtres de toit ou toiture vitrées sont également très claires et profitent d’une lumière zénithale.

extension de maison avec toiture vitréePhoto : Bureau d’Architecture Sans Titre

Reconfiguration de la maison

Réaliser une extension de maison permet donc d’ajouter ou agrandir une pièce et peut donc être l’occasion de revoir l’agencement global de maison, en déplaçant une pièce, en intervertissant certaines.

En ajoutant une pièce, le plan de la maison peut être repensé, avec une nouvelle logique, afin de gagner en fluidité de circulation, et que les espaces soient mieux proportionnés.

Effectuer une rénovation générale

Lorsqu’on se lance dans de tels travaux, il peut-être judicieux d’en profiter pour effectuer également des travaux sur la partie existante. Les artisans sont sur place et il y a de la poussière partout, cela peut être le moment de repeindre toutes les pièces, d’améliorer la performance énergétique de la maison en l’isolant mieux, de rénover la toiture, de reprendre les enduits extérieurs…

 

Moi aussi je veux de l'architecture de qualité !

Quels types d’extension existe-t-il ?

Les extensions par construction d’un volume bâti supplémentaire

Le choix du type d’extension à réaliser va dépendre de la morphologie de la maison, des attentes du maître d’ouvrage (le propriétaire), du budget et de différentes contraintes techniques.

L’extension la plus classique, se fait par ajout d’un volume mitoyen, sur un ou plusieurs niveaux. Il faut bien sûr veiller à ne pas bloquer certains accès ou certaines vues, à respecter les retraits de façades imposés par le Plan Local d’Urbanisme mais aussi, à ne pas créer d’espaces trop profonds et donc trop sombre, ainsi qu’anticiper l’ouverture par laquelle se fera la liaison entre maison existante et nouveau volume.

Il est également possible d’agrandir une maison en réalisant une surélévation, c’est-à-dire en modifiant la pente de toit ou en ajoutant un ou plusieurs niveaux. Des architectes et des entreprises sont spécialistes de cette technique, et proposent de créer des espaces atypiques, lumineux, voire des terrasses tropéziennes.

Enfin, selon la nature et le dénivelé du terrain sur lequel est installée la maison, il peut être possible de faire une excavation afin de construire un ou plusieurs niveaux semi-enterrés, appelés souplex. Dans ce cas, il faut veiller à ce que le creusement du sol ne fragilise pas la structure existante qui peut venir s’appuyer dessus et à ce que la luminosité des espaces créés soient suffisantes afin qu’ils ne soient pas sous-utilisés.

Pour en savoir plus sur ce type particulier d’extension, vous pouvez consulter notre article : Excavation : agrandir sa maison en creusant le sous-sol.

surélévation de maison en zincPhoto : Nicola Spinetto architecte

Augmenter la surface habitable d’une maison sans construire

Une des solutions intermédiaires est l’installation d’une véranda. Structure relativement légère, ce système assez rapide à installer, il ne faut toutefois pas négliger les fondations.

Si on ne souhaite absolument pas construire de volume supplémentaire ou si les règlements d’urbanisme ne l’autorisent pas, il peut en revanche être possible d’aménager tout ou partie d’un garage ou encore de fermer une terrasse couverte. Notre article Transformer une terrasse couverte ou un garage en espace d’habitation en explicite les étapes et les points clefs.

De même, il peut être judicieux d’aménager les combles si la maison en a, notre article Comment optimiser la surface de ses combles, explique comment.

Combien coûte une extension de maison ?

Le coût d’une extension de maison est relativement égal au prix d’une construction de maison, c’est-à-dire 2000€/m2 pour une structure classique en parpaings. Le prix sera variable en fonction des aspects techniques propres à la maison mais aussi en fonction de la nature de la structure envisagée :

  • Une véranda en PVC coûtera 1000€/m2
  • Une extension avec structure en bois sera en dessous du prix moyen
  • Une extension avec structure acier et remplissage verre dépassera le prix moyen

 

Je souhaite recevoir une estimation de mes travaux !

Quels sont les délais d’un projet d’extension de maison ?

La première étape d’une extension de maison est la conception du projet. Elle dure en général 3-4 mois et comprend :

  • relevé d’état des lieux
  • propositions de projets par un architecte de préférence
  • choix du projet et démarches administratives
  • consultation des entreprises et chiffrage des travaux

Ensuite, le délai d’exécution sera variable selon la nature exacte des travaux à réaliser, en fonction de la surface et du type de structure notamment.

Une construction de 50m2 en maçonnerie classique type parpaings durera environ 3-4 mois.

Le meilleur moyen pour ne pas perdre de temps sans bâcler le projet est de s’entourer de professionnels qualifiés.

extension de maison étroitePhoto : Atelier Lâme

Quel est le rôle des différents professionnels des projets d’extension de maison ?

La personne la plus qualifiée pour encadrer l’intégralité du projet est bien évidemment l’architecte. Il est en mesure de dessiner le projet synthétisant les contraintes techniques, de budget, les attentes de son client, tout en respectant le cadre règlementaire. Il réalise également tous les documents nécessaires aux démarches administratives et suit le chantier jusqu’à la livraison.

Le choix des entreprises de travaux qui vont réaliser le projet doit se faire avec la plus grande précaution. Il est impératif qu’elles soient en règle notamment au niveau des assurances obligatoires, qu’elles soient expérimentées et qu’elles soient en mesure de livrer le chantier dans les délais et l’enveloppe budgétaire impartis.

Pour cela BAM met à disposition son réseau d’architectes les plus sérieux et les entreprises les plus fiables, consulter le service dès à présent : les meilleurs architectes et artisans.

Et pour en savoir plus sur les points techniques d’une extension de maison, vous pouvez consulter notre article dédié : Réussir son extension de maison 2/2 – Les points techniques

 

Décrivez votre projet