Pour agrandir sa maison, il n’est pas toujours nécessaire de construire une extension à proprement parler.

Il est possible de rendre habitable des espaces existants comme une terrasse couverte ou encore tout ou partie d’ un garage.

Comment aménager ces espaces afin de rajouter une chambre, une suite parentale ou encore agrandir ses pièce de vie ?

Pour en savoir plus sur les démarches liées à l’extension de maison, avec ou sans construction, vous pouvez consulter notre article : Réussir son extension de maison. 

aménagement porte garage vitrée
Photo : Made menuiserie

La faisabilité de l’aménagement d’un garage ou d’une terrasse

Tout projet d’architecture commence par une faisabilité au cours de laquelle on procède à certaines vérifications :

On réalise tout d’abord un relevé d’état des lieux, on dessine l’existant, on place les réseaux d’eau et d’électricité, on vérifie l’existence ou non d’un vide sanitaire sous la maison.

A l’aide de ce plan, il est désormais possible de calculer la surfaces habitable qui pourra être créée, de faire une première estimation des travaux, de demander la visite d’un bureau d’études techniques structure qui vérifiera les modifications structurelles nécessaires à ce projet et les caractéristiques de l’existant : toiture, structure, dalle.

En effet, généralement, terrasses couvertes et garages sont mitoyens du volume principal de la maison. Il faut donc bien souvent intervenir sur les façades porteuses pour aménager ces espaces.

Les démarches administratives d’une extension

Ensuite, il faudra procéder aux démarches administratives. Si l’enveloppe du bâtiment reste inchangé, il n’en demeure pas moins que des surfaces habitables sont créées. A partir de 5 m2 créés, il est obligatoire de déclarer ses travaux et d’en demander l’autorisation aux services d’urbanisme. Il existe 3 cas de figures classiques : jusqu’à 20 m2 (40 m2 dans les zones régies par un PLU) une déclaration préalable de travaux est suffisante. Entre 20 et 40 m2, un permis de construire sera nécessaire si la surface totale du bâtiment est porté à plus de 150 m2. Au-délà de 40 m2, il faudra déposer une demande de permis de construire.

La différence entre les 2 dossiers administratifs est le numéro de cerfa, le nombre et la nature des documents à fournir, les délais d’instruction et de recours des tiers.

aménagement terrasse couverte giles pike architects
Photo : Giles Pike Architects

Consulter des entreprises pour chiffrer ses travaux de création de pièces habitables

Pendant le temps de l’instruction, il convient de faire progresser le projet. On le détaille et on réalise le dossier de consultation des entreprises qui comporte des pièces écrites et graphiques : descriptifs des travaux à entreprendre, calcul structurels, plan, coupes et façades, qui permettent aux entreprises de chiffrer le projet.

Afin de mettre en concurrence des entreprises, de profiter de tarifs négociés et d’être sûr de faire réaliser ses travaux par une entreprise sérieuse et recommandée par les architectes, BAM propose un service de consultation qui permet d’obtenir des devis fiables dans les délais impartis.

Trouver l'entreprise idéale

De quelle nature vont être les travaux d’agrandissement de maison ?

Premièrement, il faudra réaliser des tranchées pour permettre de fonder les murs de remplissages qui vont venir refermer la terrasse puis remblayer.

Si nécessaire, le projet prévoira de créer des ouvertures dans le mur de façade actuel afin de connecter les espaces existants à l’extension. Si ce mur est porteur, une reprise en sous-oeuvre des charges sera faite.

Ensuite il faudra étancher et isoler la toiture, la dalle et doubler les murs de façade puis poser les menuiseries : portes, fenêtres, baies vitrées coulissantes, accordéon, toiture vitrée, véranda…

Une fois que le clos-couvert et hors d’eau / hors d’air sera assuré, on réalisera le passage des réseaux : arrivée et évacuation d’eaux, alimentation électrique. Ces câbles et tuyaux peuvent circuler dans le vide-sanitaire s’il en existe un. Cela permet d’éviter de casser la dalle ou de doubler les murs. Enfin, on procèdera au cloisonnement, faux-plafonds et peinture.

L’ampleur des travaux et des démarches n’est pas négligeable, il est conseillé de faire un appel à un architecte pour réaliser un tel projet sans commettre d’erreur et s’assurer de confier le chantier à une entreprise sérieuse, qualifiée et dont les tarifs sont honnêtes.

Toutefois, ce type d’aménagement permet d’agrandir sa maison, d’augmenter son confort de vie et sa valeur sur le marché de l’immobilier en entreprenant des travaux moins complexes et moins coûteux qu’une extension complète, il serait dommage de ne pas exploiter cette opportunité.

Je cherche un architecte

Photo de couv : Sam Crawford Architects